Réhausser ses combles
pour gagner une terrasse
et une véranda

    A Cachan, Marie, Cédric et leur fille habitent un pavillon en copropriété avec 3 autres familles. Leur appartement se situe sur l’aile ouest principale, soit 40m² au 1er étage pour les espaces de vie et 40m² sous comble pour les espaces nuit. La hauteur n’y dépasse pas 1m55. Bosses quotidiennes assurées et testées lors du relevé de mesure.

    L’agence a été appelée pour rehausser d’1 bon mètre la toiture sur la surface de leur appartement, en gardant la pente actuelle du toit. Après étude du projet, l’agence a proposé la mise en place d’un toit plat, permettant de gagner 40 vrais m² d’espace nuit.

    Le volume est volontairement contemporain. Des jeux de surfaces géométriques font alterner panneaux bois et crépis pour contrarier le style actuel «sans style», typique des années 80. A l’intérieur, après avoir inversé le sens de l’escalier montant aux anciens combles, deux belles chambres et un très grand dressing remplacent la pièce unique où la pente ne permettait pas de mettre de vrais lits.

    Toute la famille a pu apprécier l’expertise législative et technique de l’Agence Avous. En effet le projet a dû passer devant de nombreuses commissions avant de voir le permis de construire accepté. Urbanisme du département, Mairie, Architecte des bâtiments de France, ils ont tous eu leur mot à dire. Finalement le permis de construire est accepté, les travaux peuvent enfin commencer !


    A Cachan, Marie, Cédric et leur fille habitent un pavillon en copropriété avec 3 autres familles. Leur appartement se situe sur l’aile ouest principale, soit 40m² au 1er étage pour les espaces de vie et 40m² sous comble pour les espaces nuit. La hauteur n’y dépasse pas 1m55. Bosses quotidiennes assurées et testées lors du relevé de mesure.

    L’agence a été appelée pour rehausser d’1 bon mètre la toiture sur la surface de leur appartement, en gardant la pente actuelle du toit. Après étude du projet, l’agence a proposé la mise en place d’un toit plat, permettant de gagner 40 vrais m² d’espace nuit.

    Le volume est volontairement contemporain. Des jeux de surfaces géométriques font alterner panneaux bois et crépis pour contrarier le style actuel «sans style», typique des années 80. A l’intérieur, après avoir inversé le sens de l’escalier montant aux anciens combles, deux belles chambres et un très grand dressing remplacent la pièce unique où la pente ne permettait pas de mettre de vrais lits.

    Toute la famille a pu apprécier l’expertise législative et technique de l’Agence Avous. En effet le projet a dû passer devant de nombreuses commissions avant de voir le permis de construire accepté. Urbanisme du département, Mairie, Architecte des bâtiments de France, ils ont tous eu leur mot à dire. Finalement le permis de construire est accepté, les travaux peuvent enfin commencer !