Oh là là !
L’appartement parisien
d’Alexandra et d’Armand

    On est tout de suite tombé amoureux de l’appartement d’Alexandra et d’Armand. On était plus que ravis qu’ils nous retiennent pour le réaménager !

    Un superbe appartement haussmannien, dans son jus.

    En se plongeant sur les plans et sur le cahier des charges, on s’est fait quelques cheveux blancs à optimiser au maximum cet appartement tout en longueur, digne d’une longère normande ! 25 mètres de long, ce n’est pas banal ! ça n’aurait pas été drôle sans les bons épais murs porteurs qui segmentent l’ensemble.

    En poussant à droite et à gauche, les 2 chambres enfants, la chambre parentale, le dressing séparé, la salle de douche parentale, la salle de bain des enfants s’insèrent dans la première partie de l’espace. Laissant ainsi le maximum de place possible pour la pièce de vie, tout au bout de l’appartement.

    Un long couloir est créé pour éviter les pièces en enfilade. Il est animé par des rangements sur mesures. Un poêle prussien marque une rupture. Des verrières ateliers aléatoires sont positionnées dans toutes les chambres pour créer des alternances de lumières.

    La chambre parentale se dote d’un ciel peint au plafond, et un vrai ! façon renaissance, comme s’il avait toujours été là.

    Chez les enfants on s’est amusé à dessiner des lits cabanes en mezzanine. Les tasseaux y sont rois. Des jeux de peinture les mettent en valeur. De vrais espaces qui permettent de libérer l’espace au sol. Et un super terrain de jeux pour les enfants.

    Côté pièces de vie, les fenêtres murées ont été réouvertes, c’est le bain de soleil ! Un grand mur bibliothèque est créé. Coloré, il anime la pièce. La cuisine se pare de blanc, à la fois lumineuse et discrète. Un plan de travail Dekton effet marbre pimpe cette cuisine simple. Il faut que la star reste la bibliothèque !

    Les fenêtres sont rénovées en gardant au maximum l’illusion de l’ancien. Les crémones anciennes rénovées donnent tout ! Boite de nuit oblige au pied de l’immeuble, on est sur du vitrage « aéroport ».

    Une ambiance très sombre dans les toilettes, avec du papier peint « balcon de théâtre », de quoi en surprendre plus d’un ! Et c’est aussi le retour de la trombe !

    Un soin particulier a été apporté aux luminaires et à la déco, de belles sélections entre autres de chez Zangra. Côté carrelage aussi, de jolies références de chez S’tiles, Sottocer, Vivès, Révigrès. Des papiers peints décalés dans l’entrée et dans les toilettes mettent en valeur l’esprit haussmannien de l’appartement.


    On est tout de suite tombé amoureux de l’appartement d’Alexandra et d’Armand. On était plus que ravis qu’ils nous retiennent pour le réaménager !

    Un superbe appartement haussmannien, dans son jus.

    En se plongeant sur les plans et sur le cahier des charges, on s’est fait quelques cheveux blancs à optimiser au maximum cet appartement tout en longueur, digne d’une longère normande ! 25 mètres de long, ce n’est pas banal ! ça n’aurait pas été drôle sans les bons épais murs porteurs qui segmentent l’ensemble.

    En poussant à droite et à gauche, les 2 chambres enfants, la chambre parentale, le dressing séparé, la salle de douche parentale, la salle de bain des enfants s’insèrent dans la première partie de l’espace. Laissant ainsi le maximum de place possible pour la pièce de vie, tout au bout de l’appartement.

    Un long couloir est créé pour éviter les pièces en enfilade. Il est animé par des rangements sur mesures. Un poêle prussien marque une rupture. Des verrières ateliers aléatoires sont positionnées dans toutes les chambres pour créer des alternances de lumières.

    La chambre parentale se dote d’un ciel peint au plafond, et un vrai ! façon renaissance, comme s’il avait toujours été là.

    Chez les enfants on s’est amusé à dessiner des lits cabanes en mezzanine. Les tasseaux y sont rois. Des jeux de peinture les mettent en valeur. De vrais espaces qui permettent de libérer l’espace au sol. Et un super terrain de jeux pour les enfants.

    Côté pièces de vie, les fenêtres murées ont été réouvertes, c’est le bain de soleil ! Un grand mur bibliothèque est créé. Coloré, il anime la pièce. La cuisine se pare de blanc, à la fois lumineuse et discrète. Un plan de travail Dekton effet marbre pimpe cette cuisine simple. Il faut que la star reste la bibliothèque !

    Les fenêtres sont rénovées en gardant au maximum l’illusion de l’ancien. Les crémones anciennes rénovées donnent tout ! Boite de nuit oblige au pied de l’immeuble, on est sur du vitrage « aéroport ».

    Une ambiance très sombre dans les toilettes, avec du papier peint « balcon de théâtre », de quoi en surprendre plus d’un ! Et c’est aussi le retour de la trombe !

    Un soin particulier a été apporté aux luminaires et à la déco, de belles sélections entre autres de chez Zangra. Côté carrelage aussi, de jolies références de chez S’tiles, Sottocer, Vivès, Révigrès. Des papiers peints décalés dans l’entrée et dans les toilettes mettent en valeur l’esprit haussmannien de l’appartement.